Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Catégorie
Banque
Candidat
Commerçant
Enseigne
Evénement
Non classifié(e)
Partenaires
RSE

Il peut paraître bien anodin et pourtant ce ticket a une utilité primordiale ! Il marque la finalisation de l’encaissement et il est la preuve qu’une transaction par carte bancaire a bien eu lieu. Il est indispensable de bien conserver votre ticket CB commerçant !

Le ticket de Carte Bancaire marque la finalisation de l’encaissement.

 

Lors d’un achat, votre TPE doit imprimer 2 tickets CB :

  • 1 à destination du client porteur de la carte (avec un numéro de carte tronqué)
  • 1 à destination du commerçant (avec le numéro de carte entièrement lisible)

Il est la preuve que le client a réglé son achat via sa carte bancaire.

Un ticket avec la mention « ABANDON » indique que la transaction n’a pas abouti !

A noter : Si la majorité des transactions nécessitent la saisie du code confidentiel (hors paiement sans contact), certaines transactions demandent (à la place ou en complément) la signature du ticket CB commerçant par le porteur de la carte.

 Il est primordial que cette signature soit apposée sur votre ticket ET de comparer la signature avec celle de la carte bancaire.

Le ticket de Carte Bancaire Commerçant est indispensable :

 

  • En cas de panne grave de votre TPE, afin de permettre la ressaisie manuelle des transactions qui ne vous auraient pas été créditées.
  • En cas de litige, car il vous sera demandé, entre autres documents, pour justifier de l’encaissement

A noter : si vous fournissez un ticket nécessitant la signature du porteur, sur lequel elle ne figure pas, le ticket ne sera pas recevable !

Tous les tickets de Cartes Bancaires, quel que soit le mode de transaction (contact ou sans contact), édités par votre TPE doivent être conservés !

La conservation des tickets Carte Bancaire Commerçant

 

  • Conservez vos tickets dans un lieu sécurisé.

Les informations figurant sur le ticket sont très importantes, et confidentielles.

Si le ticket client comporte des données bancaires tronquées pour rendre impossible la récupération des données bancaires pour des actions frauduleuses, le ticket commerçant est bien moins sécurisé, ce qui en fait une cible de choix des fraudeurs.

  • Durée de conservation minimale

L’Article 133-24 du code monétaire et financier indique que la durée de conservation des données liées à des opérations monétiques est de 13 mois suivant la date de débit.

A noter : le client dispose, dans certains cas, d’un délai de 13 mois pour contester une opération.

Les tickets doivent être intacts : lisibles et utilisables en cas de demande de copies (éviter les agrafes au milieu du ticket par exemple).